Yen : de la parole au geste

17/09/2010 Jugeant que le coût de l'inaction dépassait le risque d'une intervention, la Banque du Japon, pour le compte du ministère des Finances, est passée à l'acte ce mercredi 15 septembre et est intervenue sur le marché des changes pour endiguer la montée du yen. Bénéficiant de l'effet de surprise, l'intervention a eu un succès immédiat, avec une baisse de 2% du yen. Cependant, les raisons qui poussent le yen à la hausse (monnaie refuge par défaut) n'ont pas disparu. D'autres interventions sont donc fort probables.

A lire aussi

20/09/2010

Espagne : des risques à court terme, des promesses à moyen terme

En savoir plus
10/09/2010

Le cycle plie mais ne rompt pas

En savoir plus
voir plus d'évènements
Plan du site | Mentions légales | Relation Banque-Client | Politique de protection des données | Etudes économiques & financières
© Crédit Agricole 2016